Vous pouvez contacter la Fondation de l’Académie de Médecine par courrier à l’adresse suivante :

Fondation de l’Académie de Médecine
16 rue Bonaparte
75006 Paris

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

  S'abonner à la newsletter

Partager
Suivre

FAM-X-Inde


telecharger

Le Forum Franco-Indien de la Fondation de l’Académie de Médecine

(quatrième événement de la Fondation de l’Académie de Médecine), s’est tenu à New Delhi les 19 et 20 novembre 2015.

FAMx India

en quelques chiffres

– 4ème Forum FAMx
– 2 journées de conférences médicales de haut niveau
– 1 symposium satellite
– 25 intervenants Français et Indiens
– 500 visiteurs chaque jour

Organisé en partenariat avec le All India Institute of Medical Sciences (AIIMS) et l’Ambassade de France en Inde, le 1er Forum AIIMS-FAM de Santé Publique et d’Innovation Médicale s’est articulé autour de quatre grands thèmes choisis selon les enjeux de santé publique actuels en Inde:

– Les relations franco-indiennes dans le domaine de la santé
– Prévention et traitement des maladies cardio-vasculaires
– Nouveautés dans la prise en charge du cancer
– Innovation, enseignement et recherche en médecine

La cérémonie d’ouverture initiée par le Professeur Misra (Directeur du AIIMS), M. Jean-Marie Dru (Président de la Fondation), M. V. Srinivas (directeur adjoint du AIIMS), Professeur Albert-Claude Benhamou (chargé de mission au secrétariat d’Etat chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche) et le Professeur G. K. Rath (Chef du Service de Radiothérapie au AIIMS) a rappelé à un public de 500 personnes composé de médecins, d’infirmiers, de professeurs et d’étudiants, l’importance des échanges de connaissances dans le but de permettre une plus grande harmonisation de l’accès aux soins.

Les conférences ont débuté avec le Dr Mukesh Kumar, directeur du Centre Franco-Indien pour la Promotion de la Recherche Avancée (CEFIPRA). Cette présentation sur la coopération entre la France et l’Inde a permis d’apprécier les travaux menés conjointement par les deux pays.

Les exemples de coopérations franco-indiennes en place se sont poursuivis avec le Professeur Subatra Acharya (Directeur de la Faculté de Médecine du AIIMS) et le Professeur Balram Airan (Doyen Enseignement du AIIMS) qui ont exposé la place de la recherche et des échanges académiques dans le fonctionnement de la faculté de médecine.

Côté français, le Professeur Patrick Henry de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a partagé son expérience de coopération franco-indienne dans les services d’urgences et de cardiologie où de nombreux échanges entre équipes françaises et indiennes se sont développés au cours des 7 dernières années.

Lors de la session de l’après-midi, le Professeur Claude Jaffiol de l’Académie nationale de médecine a présenté le rôle de la malnutrition comme facteur de risque aux maladies cardio-vasculaires avant de laisser la place aux cardiologues français et indiens qui se sont succédés au pupitre devant un public captivé, pour faire part des dernières avancées médicales. Le Professeur Alain Cribier a particulièrement été remarqué par les indiens pour son concept de valves TAVI qui évite ainsi la chirurgie invasive et donne d’excellents résultats pour un investissement minimal.

Répondant à une réelle demande de coopération entre les deux pays, des groupes de travail entre les cardiologues français et leurs homologues indiens ont déjà été mis en place.

Le deuxième jour du Forum a débuté, devant un auditorium toujours bien rempli, par un thème touchant aussi bien la France que l’Inde, voire tous les pays du monde : « les nouveautés dans la prise en charge du cancer ».

Dans un premier temps, les présentations ont porté sur le cancer au sens large : les différents types de cancer, leur prise en charge et les moyens de recherche et de traitement tant en France qu’en Inde.

C’est plus spécifiquement concernant les risques de cancer liés au tabac et les moyens de prévention que les Professeurs Gérard Dubois et S. V. S. Deo ont dévoilé des données fracassantes.

L’après-midi a été consacré à l’Innovation, l’Enseignement et la Recherche ; il a regroupé des sujets variés, valorisant les nouvelles technologies et son application dans le domaine médical.

Concernant l’innovation, les Professeurs Patrick Baqué et Anurag Srivastava ont présenté les dernières avancées facilitant aussi bien l’enseignement aux étudiants en médecine que le traitement des patients notamment avec des chirurgies de moins en moins invasives.

La technologie était également au cœur des exposés de l’après-midi, traitant des MOOCs (Massive Open Online Courses) ; ces cours en ligne disponibles pour tous les étudiants sur des portails dédiés, permettant aux professeurs, par exemple, de montrer des animations à leurs étudiants simplement en branchant un smartphone sur un rétroprojecteur, comme le Professeur Albert-Claude Benhamou en a fait la démonstration.

Les sessions de conférences se sont terminées par deux sujets de recherche touchant tout particulièrement l’Inde : la vaccination contre la Dengue et les troubles de la pigmentation de la peau.

Les sessions de conférences se sont terminées par deux sujets de recherche touchant tout particulièrement l’Inde : la vaccination contre la Dengue et les troubles de la pigmentation de la peau.

Le Forum s’est achevé par la signature d’un protocole de coopération tripartite entre le All India Institute of Medical Sciences, l’Académie nationale de médecine de France et la Fondation de l’Académie de Médecine.

L’Oréal, partenaire du Forum, a tenu une réunion satellite « Pigmentation Research and Dyschromias in India ».
Ce Forum FAMxIndia n’a pu se tenir que grâce à nos mécènes et partenaires : L’Oréal, Sanofi, Fondation Airbus Helicopters, Banque Transatlantique, Air France et RFI. Nous les en remercions.

Igor Strauss, journaliste à RFI, a accompagné la délégation française durant le Forum et a réalisé un reportage de 45 minutes pour l’émission Priorité Santé de Claire Hedon. Vous pouvez écouter l’émission en podcast en cliquant ici

Toutes les interventions seront prochainement disponibles sur notre chaîne Youtube